Le ginkgo: pour améliorer la circulation sanguine et les performances cérébrales

Oubliez de l'oublier

Le ginkgo provient des forêts des montagnes de l'est et de l'ouest de la Chine, et est utilisé en phytothérapie depuis le 11e siècle. Il fait partie des plantes les plus étudiées de nos jours. Un imposant ginkgo biloba de 30 à 40 mètres de hauteur peut vivre pendant plusieurs siècles. Chez nous aussi, il est de plus en plus fréquent de pouvoir les observer dans des jardins et des parcs. La phytothérapie utilise les feuilles de ginkgo. Elles comprennent des substances exerçant un effet positif en cas de troubles vasculaires cérébraux et de baisses des performances intellectuelles, accompagnés de symptômes tels que des pertes de mémoire et des difficultés de concentration.